Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Partagez | 
 

 Francoise Ouabanois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 181

MessageSujet: Francoise Ouabanois    Sam 5 Juil - 20:45

Bonjour,

J'ai appris après recherche fait par le généalogiste Réjean Martel en Gaspésie, que Francoise Ouabanois est mon ancêtre Amérindienne.
Bien que je sois de nombreuses générations plus tard, j'ai l'impression de sentir son sang couler dans mes veines et j'en suis très fière.
Par contre, je n'ai pas de renseignement à son sujet et j'aimerais vraiment en apprendre d'avantage.
Est-ce que quelqu'un pourrais m'éclairer surtout au sujet de quel tribu elle appartenait et quel langue elle parlait.
J'aimerais connaître toutes les informations possible d'obtenir avec les sources s.v.p.

Merci beaucoup de m'aider à me rapprocher de mes racines très lointaines mais si fortes!

Gabriel L'Archer
Revenir en haut Aller en bas
http://autochtone.forumpro.fr
Sylvie
Membre
avatar

Féminin Messages : 809

MessageSujet: Re: Francoise Ouabanois    Dim 6 Juil - 16:15

Bonjour Gabriel,

Pierre Lepellé dit Desmarais dit Lagrave, Canadien-Français, est né vers 1674 en un lieu indéterminé au Québec et fils de Jean Lepellé dit Desmarais et de Jeanne Isabel. Il est décédé à l'âge de 29 ans, le 10 et inhumé[1] le 11 juillet 1703 à Notre-Dame de Montréal, Qc. Pierre s'uni vers 1691, à Françoise Ouabanois, d'origine et de filiation inconnus.

Pierre et Françoise ont eu qu'un seul enfant :

I - Charles Lagrave, né vers 1692 en un lieu indéterminé au Québec. Il est décédé à l'âge d'environ 35 ans, le 21 et inhumé[2] le 22 novembre 1727 à Ste-Anne de La Pérade, Qc. Charles contracte mariage le 7 janvier 1720, devant le notaire Daniel Normandin, et épouse[3] Marie Anne Guibord, fille d'Antoine Guibord et de Jeanne Larue, le 8 janvier 1720 à Ste-Anne de La Pérade, Qc. Marié par Jean-Baptiste Arnaud, ptre. Marie Anne a été baptisée[4] le 15 avril 1690 à la paroisse Notre-Dame-de-la-Visitation de Champlain, Qc. Elle est décédée le 7 et inhumée[5] le 8 décembre 1753 à Ste-Geneviève de Berthier, Qc. Le couple n'a que quatre enfants, dont un décède en bas âge.

Sources ;
[1]. Ancestry, Fond d'État-Civil numérisé, folio 55 verso, 2e acte de la page.
[2]. FamilySearch, Fond d'État-Civil numérisé, folio 28 verso, 3e acte de la page et dernier acte de l'année.
[3]. Ancestry, Fond Drouin numérisé, page 161, 1er acte de la page.
[4]. et [5]. DGQA.

D'autre part, dans le dictionnaire Jetté, en page 630, il est dit que Pierre et Françoise sont peut-être tous deux autochtones, d'origine et de filiation inconnus. Il est aussi donné un autre fils au couple, mais avec les dates de naissance et de décès qui concernent plutôt Pierre Lagrave, père.

Pourtant, en page 717, Jetté énumère bien la descendance de Jean Lepellé dit Desmarais et de Jeanne Isabel, on y voit aussi clairement identifié un fils Pierre possiblement né vers 1672 selon un recensement et cité en 1699.

Le problème est que Jetté n'a pas vu la concordance entre le Pierre Lepellé dit Desmarais né vers 1672 et le Pierre Lagrave né vers 1674 selon l'acte de décès. Car le patronyme Lagrave serait simplement un deuxième "nom dit" ce Pierre fonctionnait probablement que sur ce nom.  Comme il appert lors de son inhumation en 1703 ainsi qu'au mariage de son fils en 1720.

Lors du décès à Montréal en 1703 de Pierre Lagrave il est bien dit de la paroisse de Champlain.
Sa conjointe Françoise n'est nullement mentionnée.
Et lors du mariage de Charles Lagrave en 1720, il n'est pas mentionné fils légitime ou illégitime.
Seulement fils de Pierre Lagrave et de Françoise Ouabanois, de la paroisse de La Visitation de Champlain. Il n'y a encore aucune mention disant que sa mère Françoise Ouabanois soit amérindienne. Pourtant quelques actes avant et après dans le même registre il y est clairement fait mention d'Abénakis, donc je ne crois pas à une erreur du curé.

J'ai aussi retracé plusieurs notices d'actes notarié sur le site des BANQ, concernant la famille Leppellé dit Desmarais dit Lamothe dit Lagrave et en aucun temps il n'est fait mention de Métis et ou Amérindien.

Cote : CA301,S2,P124
CA301 Fonds Cour supérieure. District judiciaire de Québec. Greffes d'arpenteurs (Québec)
  S2 Noël Bonhomme dit Beaupré
Centre : BAnQ Québec, document de 3 pages.
Titre, Dates, Quantité 
 Procès-verbal de ligne et bornes séparant deux terres situées à la rivière Sainte-Anne, le long de ladite rivière, [seigneurie de Sainte-Anne-de-la-Pérade]. La présente pièce concerne directement: Charles Lagrave; Joseph Rochereau (arpenteur Noël Bonhomme dit Beaupré) . - 3 février 1722
- 1 document(s) textuel(s) (pièce(s))

--------------------------
Cote : CC601,S1,SS1,D666
CC601 Fonds Tutelles et curatelles. District judiciaire de Montréal
  S1 Cour supérieure et anciennes juridictions. Dossiers des tutelles et curatelles
    SS1 Période 1658-1760
Centre : BAnQ Vieux-Montréal, document de 7 pages.
Titre, Dates, Quantité 
 Tutelle des enfants mineurs de feu Charles Lagrave et de Marie Anne Guibord . - 28 janvier 1730

-------------------
Cote : TL4,S1,D3695
TL4 Fonds Juridiction royale de Montréal
  S1 Dossiers
Centre : BAnQ Vieux-Montréal, document de 2 pages
Titre, Dates, Quantité 
 Inventaire des biens de la communauté entre feu Charles Lagrave et son épouse Marie-Anne Guibord, épouse de Jean-Baptiste Piet dit Courville . - 4 mars 1730
- 1 document(s) textuel(s) (pièce(s))
Portée et contenu
 Ce dossier d'administration judiciaire est composé de la clôture d'inventaire de la communauté de défunt Charles Lagrave et de Marie-Anne Guibord. Joseph Guibord est cité comme subrogé tuteur dans ce document.
-----------------------------------
En conclusion, bien que le seul acte que je n'ai pu retrouver soit le contrat de mariage de Charles, il n'est actuellement pas possible pour moi de conclure que Françoise Ouabanois soit amérindienne, d'autant plus qu'il y a ancêtre portant le patronyme Ouabord d'origine Anglaise de la Nouvelle-Angleterre. Alors que nous savons tous très bien qu'a force de recherches les déformations de noms sont très répandues.

Je dirais donc, qu'à moins que le contrat de mariage précise la nationalité de cette Françoise Ouabanois, mère de Charles Lagrave, rien ne peut certifier qu'elle était bien amérindienne.

Désolé, mais je vais de ce pas faire effacé le couple Leppelé dit Desmarais dit Lagrave et Ouabanois de la liste des couples interethnique souches. Jusqu'à preuve du contraire des plus explicite, ils ne peuvent y figuré.

Je ne sais pas ce que les autres membres pourrait en dire, mais pour ma part, il m'ai impossible de vous confirmé avec certitude que Françoise Oubanois était amérindienne.
Selon mes recherches en actes d'Archives, rien ne le laisse supposer. Désolé.

Cordialement !
Revenir en haut Aller en bas
 

Francoise Ouabanois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
L'Autochtone :: Étaient-ils vraiment autochtones ?-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet